Les Actualités du Tourisme en Pays de Bergerac


Aide exceptionnelle de 1500 €, les nouveautés au 1er juin 2020

En mars dernier, l’Etat et les régions ont mis en place un fonds de solidarité pour venir en aide aux entreprises les plus touchées par la crise.   

Les règles permettant l’attribution de cette aide ont néanmoins progressivement été assouplies au fil des mois.   

Nous vous indiquons ci-après les derniers assouplissements pour en bénéficier : 

  • Perte de chiffre d’affaires mensuel d’au moins 50% comparé au chiffre d’affaires mensuel moyen de 2019 
  • Accessible également si le dirigeant perçoit moins de 1 500 € de pensions de retraite ou d’indemnités journalières de Sécurité Sociale. 

 

Pour rappel, l’aide au titre de mai est à demander sur www.impots.gouv.fr avant le 30 juin selon les mêmes modalités que précédemment (cf article aides et mesures de soutien aux entreprises du 28/04/2020) 

Un plan départemental de promotion et de soutien pour les professionnels

Le Comité Départemental du Tourisme et le Conseil Départemental de la Dordogne viennent de publier le plan de promotion de la Dordogne qui s'adapte à la crise sanitaire. 

Vous y découvrirez l'ensemble des actions dont la campagne TV France 2, France 5 prévue en Juin 2020.

Une aide financière pour aider à l'achat de matériel visant à la protection du Covid19

L’assurance maladie vient de lancer un dispositif « Prévention COVID » pour aider financièrement les entreprises de moins de 50 salariés et les travailleurs indépendants sans salarié, à prévenir la transmission du Coronavirus au travail.

 

 Le dispositif « Prévention COVID » concerne les achats ou locations réalisées du 14 mars au 31 juillet 2020.

 La subvention correspond à un montant de 50 % de l’investissement hors taxes réalisé par les entreprises de moins de 50 salariés et les travailleurs indépendants sans salarié pour l’achat d’équipements de protection du COVID-19.

 

L’octroi de cette subvention est conditionné à un montant minimum d’investissement de 1000 € HT pour une entreprise avec salariés et de 500 € HT pour un travailleur indépendant sans salariés. Le montant de la subvention accordée est plafonné à 5 000 € pour les deux catégories.

 

Ci-après le lien vers le site de l’assurance maladie :

https://www.ameli.fr/vienne/entreprise/covid-19/une-subvention-pour-aider-les-tpe-et-pme-prevenir-le-covid-19-au-travail

2 commentaires

Un guide de bonnes pratiques sanitaires à votre disposition

Le Service Santé au Travail de la Dordogne, le cabinet François-Tourisme-Consultant, Dordogne Périgord, le Département et le Comité Départemental du Tourisme de la Dordogne mettent à votre disposition un Guide de bonnes pratiques sanitaires. Il contient de nombreux renseignements utiles pour accompagner l'ensemble des opérateurs touristiques de Dordogne dans leur reprise d'activité.

Un tronc commun applicable à tous et un focus sur 6 domaines d'activités précis: Offices de Tourisme, campings, gîtes, sites de visite, activités de pleine nature, etc...

10 thèmes segmentés de la notion d'accueil à celle de la blanchisserie, en passant par la gestion s espaces sanitaires ou bien encore de l'hébergement...


E Philippe - Plan de soutien au tourisme

Voici un résumé rapide des annonces du 1er Ministre Edouard Philippe, suit à la réunion ministérielle de ce matin.

  •  Objectifs

- Permettre au secteur du tourisme de tenir bon en limitant les faillites

- Tracer des perspectives et préparer la réouverture à court terme

  • Temporalité en trois temps :

- Urgence

- Dé-confinement

- Reconquête

  • Le fonds de solidarité reste ouvert jusqu’à la fin  de l'année 2020 et s'ouvre aux entreprises jusqu'à  20 salariés et  1 million d’€ de CA – L'aide est maintenant plafonnée à 10 000 €.
  •  Des prêts renforcés

- Prêt garanti par l'Etat " appelé prêt garanti Etat saison", le plafond correspond aux trois meilleurs mois de l'année précédente de l’entreprise

- Le Prêt tourisme BPI France garanti passe de 250 millions à 1 milliard d'€

- Les banques s’engagent à proposer un report des échéances de 12 mois au lieu de 6 mois

  • Autres mesures :

- Les cotisations patronales sont exonérées tant que la fermeture durera

- Le crédit de cotisation des salaires versé depuis février sera imputable sur le total des cotisations dues

- La continuité du chômage partiel continue jusqu'à fin septembre au moins

 Le coût des ces mesures est de plus de 2 milliards d’€

  •  Redémarrage de l’investissement avec un plan d’investissement en fonds propre 1,3 milliards porté par la Caisse des Dépôts et Consignation et BPI France

- l'offre d’accompagnement proposée avec France tourisme ingénierie sera développée,

- Les Communautés de communes  pourront prévoir des allègements de taxe de séjour et des dégrèvements jusqu'au 2/3 de la cotisation foncière des entreprises (loi de finance rectificative à venir),

- Un doublement du montant des tickets resto et la possibilité d’utilisation le week-end est engagé.

 

  • Accompagner la réouverture

Vacances d’été, pas de certitude à ce sujet, mais le gouvernement fixe un cap. La date des réouvertures des restaurants dans les départements verts pourrait être au 2/06/2020, avec application des protocoles sanitaires, à venir.

S’agissant des vacances, oui on pourra se déplacer en France au mois de juillet et d’août (Outre-mer et Corse compris)

Les réservations sont d'ores et déjà possibles avec des engagement au remboursement si jamais le Covid devait empêcher les déplacements. La plupart des professionnels sont devenus très flexibles. (Tour Opérateurs, Agences de Voyages, etc…)

Dans les jours qui viennent, un plan de tourisme social sera présenté.